« Rojo » : prélude pour un massacre

Le film du réalisateur argentin Benjamin Naishtat dissèque la société qui a toléré, voire encouragé les enlèvements et tortures de la dictature argentine. ... [Lire la suite]