Piranhas

Ceux et celles qui ont vu le film Gomorra (2008), de Matteo Garrone, gardent peut-être sur leurs rétines sa saisissante scène d’ouverture : dans un solarium dont les rayons bleu électrique colorisent le cadre entier de l’image, des mafieux prennent soin d’eux avant de se faire brutalement assassiner, le sang giclant sur leur peau nourrie aux U.V, laissant un goût amer de rutilance, offerte par l’argent sale et noyée dans la mort, sur fond enlevé ... [Lire la suite]