« Nous sommes entrés dans une ère d’esthétisation du monde »

Alors que s’ouvre ce mercredi 11 septembre, l’exposition Bacon à Beaubourg qui devrait attirer les foules, et que le Louvre se prépare à accueillir fin octobre une cohue monstre autour de sa rétrospective « Léonard de Vinci », La Croix s’interroge sur ce phénomène. L’engouement pour l’art est devenu tel que ces deux musées ont décidé pour la première fois, après La Villette et son exposition Toutankhamon, de rendre les réservations obligatoires. ... [Lire la suite]