Neuilly sa mère, sa mère : ça chaloupe dans le 92

CRITIQUE - Le réalisateur Gabriel Julien-Laferrière signe une comédie qui renverse l'intrigue du premier Neuilly, sa mère. Cette fois, on émigre des beaux quartiers aux HLM de Nanterre avec Denis Podalydès et les jeunes Jérémy Denisty et Samy Seghir. Avec de bonnes trouvailles et un esprit allègrement potache ... [Lire la suite]