Miloš Forman, l’insurgé moraliste

Le public le connaissait pour ses multi-oscarisés “Vol au dessus d’un nid de coucou” et “Amadeus”. Mais le réalisateur tchèque, disparu ce 13 avril, a signé quelques autres bijoux plus confidentiels, comme “Les amours d’une blonde”. Il laisse derrière lui une œuvre généreuse et mordante. ... [Lire la suite]