Marine Le Pen ne sera pas au second tour de la présidentielle et ce sera la dernière surprise de cette drôle de campagne

J'étais depuis quelques années tiraillé entre mon abstentionnisme convaincu et mon extrême inquiétude à l'égard du vote FN. Ma crainte était –et demeure– pour l'horizon 2022 plutôt que 2017, mais tout de même, je n'étais pas serein, et même la seule présence au deuxième tour du FN, une nouvelle fois, était une perspective si triste. Et ... [Lire la suite]