MA VIE AVEC JOHN F. DONOVAN : chronique

Pour son échappée américaine, Xavier Dolan dissèque la splendeur et les misères de la pop culture à travers les regards embués d’un fan rêveur et d’une célébrité prisonnière de son image. Un sublime film-somme. À la fois intime et grandiose.   Dolan, on l’aime ou on le quitte. Depuis dix ans et le tonitruant J’AI TUÉ MA MÈRE, l’œuvre du cinéaste québécois à qui tout réussit ne tolère pas la mesure. Il y a eu la hype folle des AMOURS ... [Lire la suite]