L’incompréhension du réalisateur François Ozon face à la décision du pape sur le cas Philippe Barbarin

Le réalisateur de Grâce à Dieu se désole que le chef de l’Église catholique ait refusé la démission du cardinal. Le plus haut prélat français est accusé de ne pas avoir dénoncé les abus sexuels d’un prêtre. Condamné à six mois de prison avec sursis, l’homme d’Église a fait appel. ... [Lire la suite]