LES OISEAUX DE PASSAGE : chronique

Le retour du réalisateur colombien Ciro Guerra (L’ÉTREINTE DU SERPENT), en binôme, pour un film de cartels comme l’origin story du genre.   Cela fait une grosse douzaine d’années que Ciro Guerra réalise des films (LES VOYAGES DU VENT a même été sélectionné à Un Certain Regard en 2009), mais c’est probablement avec L’ÉTREINTE DU SERPENT (projeté à la Quinzaine des réalisateurs en 2015, avec l’acteur belge Jan Bijvoet en guide halluciné) que ... [Lire la suite]