Les Hirondelles de Kaboul

Rares sont les films d’animation présentés à Cannes. Mais cette année, on a pu y découvrir J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin, distingué par le Prix de la Semaine de la Critique, et Les hirondelles de Kaboul dans un style tout différent, mais d’une grande beauté due aux aquarelles d’Elsa Gobbé-Mévellec. Zabou Breitman, de son côté, a travaillé avec Patricia Mortagne et Sébastien Tavel sur le scénario adapté du roman de Yasmina Khadra, au ... [Lire la suite]