Les gelées n’ont pas créé de catastrophe irréversible dans les vignes du Cher

Des vignobles de Menetou-Salon à ceux de Sancerre en passant par Quinçy, les gelées de ces nuits dernières semblent ne pas avoir semé la catastrophe dans les rangs. C'est la nuit de samedi à dimanche qui a été la plus rude avec -5° à Bué, dans les vignes quinçoises et du -3° dans le sancerrois. Pierre Clément, vice-président du syndicat viticole de Menetou-Salon concède que cette parenthèse de gel n'a « rien à voir avec 2016 ». Toutefois, si les ... [Lire la suite]