Le réalisateur guatémaltèque Jayro Bustamente, prix du public au “festival biarritz amérique latine”

Prix du public de la 28e édition du “festival biarritz amérique latine”, La Llorona de Jayro Bustamante est la troisième occurrence d’une trilogie filmique qui décline les injures et stigmatisations excluantes de la bienpensante société guatémaltèque: espèce d’indien, espèce de PD, espèce de communiste !!! Le cinéma y trouve largement son compte avec Ixcanul, Tremblores et aujourd’hui “la pleureuse”. La dénonciation récurrente y est aussi forte ... [Lire la suite]