La belle effervescence du cinéma algérien

Mounia Meddour, Amin Sidi-Boumédiène, Karim Moussaoui, Sofia Djama… Cette bande de copains incarne le renouveau du cinéma en Algérie. Malgré le manque de financements, le piratage généralisé et les difficultés bureaucratiques, ils regardent leur histoire en face et s’attaquent aux sujets tabous : le sexe, le voile, la décennie noire. Avec comme seule aide, ou presque, la solidarité et le système... ... [Lire la suite]