Haute-Garonne : des parents veulent appeler leur enfant “Jihad”, la justice opte pour “Jahid”

La mairie de Toulouse avait effectué un signalement au procureur de la République après avoir constaté qu'un couple souhaitait appeler leur fils, né le 2 août 2017, Jihad.  ... [Lire la suite]