GOLD : chronique

Pas déplaisant, notamment grâce à ses interprètes, GOLD reste un ‘rise and fall’ à l’écriture très balisée. Prospecteur comme l’étaient son père et son grand-père avant lui, Kenny Wells (Matthew McConaughey, enlaidi et empâté) espère un jour tomber sur la mine d’or qui fera de lui une légende. Après un rêve qu’il croit prémonitoire et sur les conseils de Michael Acosta (Edgar Ramírez), un géologue reconnu, il investit sur un supposé filon au ... [Lire la suite]