Festival de Cannes : “The House that Jack Built” de Lars von Trier, un thriller bien “dark” (qui ne donne pas envie de danser)

Fidèle à Cannes depuis son premier film "Element of Crime" (1984), Lars von Trier y a été multirécompensé, raflant presque tous les prix au fil des années jusqu’à ce qu’il soit persona non grata en 2011, après des propos maladroits sur Hitler en conférence de presse de " Melancholia". "The House that Jack Built" est sélectionné hors compétition, avec Matt Dillon, Uma Thurman et Bruno Ganz. ... [Lire la suite]