Entre humour «balourd» et gags «grossiers», Premières Vacances ne fait pas voyager

REVUE DE PRESSE - Plus embarrassant que drôle, le premier long-métrage de Patrick Cassir ne révolutionne pas la comédie française. Malgré un casting populaire dont le «charmant» Jonathan Cohen, cette comédie romantique s'enlise vite dans les clichés dont elle voulait originalement se jouer et refroidit la critique. ... [Lire la suite]