En mai 69, un Festival de Cannes très politique

Un an après Mai 1968 et sa brutale interruption, le Festival de Cannes réclame du changement. Guidé par le président du jury Luchino Visconti, il s’enrichit d’une compétition parallèle, la Quinzaine des réalisateurs. Et le palmarès consacre un cinéma contestataire, à l’image des films « Z » et « Easy Rider ». ... [Lire la suite]