Critique : The Highwaymen

Bonnie et Clyde suscitent toujours des passions : pas question ici de remettre en scène le duo de gangsters comme l’avait fait brillamment Arthur Penn en 1967 avec Faye Dunaway et Warren Beaty puisque The Highwaymen suit les Texas Rangers qui ont mis fin à l’étrange règne des gangsters, véritables stars malgré les nombreux morts laissés sur leur route. Une histoire(…) Lire la suite ... [Lire la suite]