Cinéma. En attendant la vie

Sophia Antipolis de Virgil Vernier. Après les Mercuriales, où à l’ombre des tours de Bagnolet, le quotidien s’acharnait à être à la hauteur, le cinéaste Virgil Vernier restitue à nouveau le vide d’un espace devenu une marge. Dans cette périphérie sourde de Nice, Sophia Antipolis est une zone malade dans laquelle les êtres s’inventent en boursoufflures d’un monde inaccompli.     ... [Lire la suite]