Cannes 2018 : heureux qui, comme Lazzaro, a vu un bel orage

Rôle-titre du troisième long-métrage d’Alice Rohrwacher, en compétition, le jeune Adriano Tardiolo reçoit avec quiétude les louanges dont il est l’objet. ... [Lire la suite]