Brest. Trafics en prison : trois ans ferme au gardien

Pendant près d’un an, un surveillant de la prison de Brest y a fait entrer du cannabis, de l’alcool et surtout des téléphones portables. Il les vendait à des détenus pour rembourser des dettes de... ... [Lire la suite]