Berlinale 2017 : <i>De l’autre côté de l’espoir</i>, Aki Kaurismäki résiste avec humour

CRITIQUE - Peut-on rire de tout ? Même de l'épineuse question des migrants. Oui, répond avec malice le cinéaste finlandais dans son nouveau film qui, une fois encore, maîtrise à merveille l'art du décalage. Il en a profité pour féliciter Angela Merkel de s'être «intéressé au sort des réfugiés».Correspondant à Berlin ... [Lire la suite]