Aux États-Unis, l’Église évangélique luthérienne qualifie le sexisme de péché

Un document intitulé « Foi, Sexisme, Justice : un appel à agir » a été adopté le 9 août lors de l’assemblée triennale de l’institution. Issue d’un travail de sept ans, cette déclaration estime pour la première fois que le sexisme s’oppose à la volonté de Dieu. ... [Lire la suite]